Barbara Furtuna Voix corses - Lamentu Di U Castagnu

Dernier album

D’anima, c'est 11 titres qui nous transportent au cœur même de la diversité du groupe : Un Ghjornu et Lamentu di u Castagnu, sculptés sur un matériau plus traditionnel, viennent pourtant donner naissance à des chants surprenants, emplis de fougue et de vivacité et in fine d’une incroyable contemporanéité.

Maria, Si vita si, Incantesimu et Quantu Volte sont proposées ici dans une interprétation et une orchestration nouvelle et totalement retravaillée.

Une tonalité audacieuse qui se manifeste également dans Mare Nostrum, terriblement d’actualité, et l’intemporel Goccia a Goccia, petite goutte d’espoir à laquelle le groupe donne toute sa densité ou encore Ti dicerà, ode magnifique à la vie et à ses beautés.

De bout en bout, D’anima offre une kyrielle de couleurs, de tons et de sonorités nouvelles et flamboyantes, un « cadeau » qui est l’aboutissement de quinze années de passion et de travail.
Acheter l'album

Les concerts d'octobre 2021


En savoir plus

Les concerts de septembre 2021


En savoir plus

XXXème Festival d'Art Sacré d'Antibes


En savoir plus

Les concerts à venir

25
09

20h30

Mions (69)

Eglise Ste Marie Madeleine

26
09

17h00

Villars (42)

Eglise Saint Laurent

08
10

20h30

Redessan (30)

Eglise Jean Baptiste

09
10

20h30

Frontignan (34)

Eglise Saint Paul

Présentation

Barbara Furtuna

En quelques lignes

Né il y a 15 ans au cœur du Nebbiu, Barbara Furtuna se produit aujourd’hui sur toutes les scènes du monde, des rives de la Méditerranée aux salles new-yorkaises, de Londres à Berlin, des villages haut perchés de Corse à la lointaine Asie. Un parcours singulier rendu possible grâce à l’exigence, doublée de pudeur, de ses membres. Jean-Philippe Guissani, Maxime Merlandi, Jean-Pierre Marchetti et André Dominici ont, grâce à une complicité sans faille, forgé au fil des ans l’identité et le caractère de Barbara Furtuna. En refusant de se laisser enfermer dans les répertoires stéréotypés et la facilité, les quatre hommes ont ouvert une voie artistique quasiment unique.
Une liberté et une créativité que l’on retrouve dans chacun des titres qui composent leur dernier album, D’Anima, un opus étonnant et maîtrisé de bout en bout, qui célèbre la vie au travers de sonorités vibrantes et fougueuses autant qu’il interroge sur notre lien au monde.
Barbara Furtuna, au gré de ses 900 concerts autour de la planète, n’a pas fait que s’installer dans le paysage musical mais a consolidé sa propre relation à son art et à son public.

Découvrir le groupe